Vocabulaire lié au tir

Tirer au fer : lancer une boule directement sur la boule visée. Il s'agit de la façon « classique » de tirer.
 
Tirer devant : lancer une boule à 30 cm (indicatif) maximum devant la boule visée. Ce tir peut se pratiquer sur des terrains qui ne « sautent » pas (c-à-d. où les boules ne rebondissent pas après l’impact), ou bien par des tireurs qui lancent leur boule (trajectoire ou effet spécifique) de manière à ce qu'elle rebondisse très peu.
 
Tirer à la raspaille (ou à la rafle ou bien rabalette), raspailler : contraire du tir au fer, la boule roule avant de toucher la ou les boules visées. Cette technique est généralement assez mal vue par les puristes.
 
Faire un carreau : terme employé quand il y a « tir au fer ». La boule de tir lancée reste dans un rayon maximum de 50 cm (indicatif) autour de l'impact. Trois situations sont décrites par des termes spécifiques :
on réalise un carreau parfait ou un arrêt lorsque la boule tirée prend la place exacte de la boule cible,
on réalise un carreau allongé lorsque la boule tirée roule vers l’avant après l'impact sur la boule cible,
on réalise un recul lorsque la boule tirée repart en arrière après l'impact sur la boule cible.

Faire un palet : tirer une boule sur le jeu en tirant « à la raspaille » ou en « tir devant » ; la boule lancée reste dans un rayon maximum de 50 cm (indicatif) autour de l'impact. Deux situations sont décrites par des termes spécifiques :
on réalise un palet parfait ou un arrêt lorsque la boule tirée prend la place exacte de la boule cible,
on réalise un palet allongé lorsque la boule tirée roule vers l’avant après l'impact sur la boule cible.

Faire un trou : tirer à côté de la boule visée (c'est un tir raté).
 
Faire un écart : faire un trou en tapant trop à gauche ou trop à droite.
 
Faire un brochet ou Faire un crocheton : faire un écart important.
 
Faire une casquette : frapper une boule sur sa « tête » (partie supérieure). La boule cible reste à sa place ou bouge très peu.
 
Faire une sautée (se dit aussi Trier) : frapper une boule qui se trouve quelques centimètres derrière une autre (sans toucher cette dernière) ; ce tir demande bien sûr une précision absolue en distance.
 
Faire un choisi (se dit aussi Trier) : frapper une boule qui se trouve à côté d'une autre boule, sans déloger cette dernière.
 
Tirer sur l’oreille : frapper une boule sur le côté, de façon à la faire partir de travers.
 
Faire un sifflet ou Faire un ciseau : chasser deux boules adverses en un seul tir. Ce coup requiert de heurter la première boule selon l'angle adéquat afin de chasser la deuxième par ricochet.
 
Tuer le chien : tirer une boule de sa propre équipe, de façon non intentionnelle.
 
Avoir un contre : tirer la bonne boule, mais de telle façon que celle-ci ou la boule jouée aille percuter – et démarquer – une boule de sa propre équipe. On parle de position de contre lorsqu’un contre a une probabilité non négligeable d’arriver en cas de tir. On parle de contre sec lorsque la boule adverse heurte la boule de sa propre équipe en plein et donc prend sa place : ce cas-là est évidemment très mauvais pour l'équipe du tireur.
 
Tirer le but :(avec toutes les déclinaisons de but) : parfois, si une équipe est mal embarquée dans une mène elle peut essayer de tirer le but pour annuler celle-ci. On dit alors qu'elle tire le but.
 
Pet de vieille : il s'agit d'un tir qui n'est pas au fer, et qui se contente d'effleurer la boule visée sans la faire bouger suffisamment selon les puristes (on qualifie de pet parfait un pet de vieille qui ne permet pas de reprendre le point).
 
Se découvrir : tirer trop de boules, de sorte à s’exposer à « prendre une grosse mène » si l'équipe adverse réussit ses tirs.
 
Chiquer une boule : réaliser un tir qui effleure la boule cible, ne déplaçant celle-ci que légèrement.
 
 
 
 
 
 
 

© 2011 la boule cassée - 67000 STRASBOURG | Téléphone : 03 88 61 24 76
Webmaster Claude Buermann